Cybersite

CONTACT
 
  Un peu d'histoire  |  
Un peu d'histoire

Si de la période préhistorique ne restent qu'une hache en porphyre vert découverte dans la plaine de Faverges et  quelques traces  dans la grotte de Malville qui domine le Rhône, l’époque Gallo-romaine, en revanche, nous a laissé quelques vestiges sur les sites archéologiques de Champoulailler  à Mépieu et de Mauchamps à Faverges.
Cependant, c’est le Moyen-âge qui sans contestation nous a légué le plus grand nombre de témoignages du passé. En effet, de par sa situation  sur le bord du Rhône qui à l’époque était une frontière entre le Dauphiné et la Savoie, notre commune était un lieu stratégique d’importance et de nombreux châteaux en assuraient la surveillance.Ainsi, Mérieu et Saint Alban encadrant le défilé de Malarage, Rochevieille, Pusignieu (rasé à la Révolution) et la Poype ont inspiré M. de Sainte Olive qui a nommé le plateau de Creys « la montagne aux châteaux morts ».

Armes gauloises

Ruines du château de La  Poype  ( XIè siècle )

 
Ruines du pigeonnier du château de Pusigneu

   
Hache en porphyre vert                                

 
Un duel célèbre

Un événement tragique eut lieu le 2 Juin 1599 à un endroit qui n’est pas défini  de façon précise, mais qui pourrait bien être l’île de Malville : un duel entre le Duc de CREQUI, gendre de LESDIGUIERES, et Dom Philippin  de SAVOIE, fils naturel du Duc de SAVOIE. Tous deux s’étaient déjà affrontés avec leurs troupes à plusieurs reprises au cours des guerres entre la France, d’une part, et l’Espagne soutenue par la Savoie, d’autre part. 

Après la paix de Vervins (1598) qui mit fin à ces guerres, les deux hommes s’affrontèrent seul à seul une première fois, mais le combat fut indécis. Un autre combat  fut donc fixé au 2 Juin 1599, combat qui devait mettre aux prises les deux hommes à pied, chacun étant armé d’une épée et d’un poignard. Il fut convenu que ce serait un duel à mort. Le combat eut donc lieu, probablement dans l’île de Malville et se termina par la mort de Dom Philippin. Celui-ci fut emmené au château de Mérieu, mais les soins qu’il reçut furent vains.

 
 

 
CREYS MEPIEU, Village du Nord-Isère - 1 601 habitants - superficie de 28,99 km² - altitude mini 204m, maxi 336m m.