Cybersite

CONTACT
  
Exercice d'alerte dans le cadre du PCS
Mairie 10-11-2017
 

Exercice d’alerte autour du réseau d’eau potable

Vendredi matin, sans avoir prévenu quiconque, la mairie de Creys-Mépieu a pris l’initiative d’un exercice au titre du Plan Communal de Sauvegarde. Il s’agissait d’effectuer en temps réel les actions à envisager lors d’un incident de contamination du réseau d’eau potable.

A 8h30, un employé communal découvre qu’il y a eu une effraction sur le réservoir d’eau potable des Briches, réservoir qui alimente les hameaux de Creys, du Mollard, du Poulet et de Daleigneu. Aussitôt, l’eau est coupée, et la mairie prévient les structures recevant du public (écoles, crèche, cantine etc…), la gendarmerie, les pompiers, la sous-préfecture, l’Agence Régionale de Santé, la presse et les référents du réseau communal de voisins vigilants. Comme malgré la coupure, l’eau continue de s’écouler dans le réseau par gravité, plusieurs équipes font le tour des hameaux  afin de prévenir les 203 foyers concernés qu’il faut impérativement arrêter d’utiliser l’eau du robinet et distribuent des bouteilles d’eau alimentaire.

La suite de l’exercice prévoit la purge et la désinfection du réseau concerné, une analyse bactériologique par un laboratoire agréé, et une remise en fonctionnement de l’eau potable une fois que tous les doutes auront été levés.

En fin de matinée, avant de lancer le signal de fin d'alerte, un débriefing en salle du conseil a permis de faire le point sur le déroulement de l’exercice, de lister les parties du processus qui sont bien acquises, et celles pour lesquelles il faut encore progresser.

Le maire, Olivier BONNARD, souhaiterait pouvoir compter sur quelques bénévoles, le but étant, dans ce genre d’éventualité, de gagner encore du temps pour prévenir les habitants concernés. Si vous pouvez facilement vous rendre disponibles, n’hésitez pas à laisser vos coordonnées en mairie.



 

 
CREYS MEPIEU, Village du Nord-Isère - 1 601 habitants - superficie de 28,99 km² - altitude mini 204m, maxi 336m m.