CyberAlarme

CONTACT
  
Les réfugiés du Poulet-Mollard
Mairie 17-11-2019
 

Les sinistrés du Mollard et du Poulet


Courant coupé à 4 heures dans la nuit de jeudi à vendredi, les habitants des hameaux du Mollard et pour partie de celui du Poulet, ont été réduits aux expédients et à l'entraide.
Pour la plupart des familles, pas de chauffage au bois, pas de brûleurs à gaz. En plus, pas de nouvelle précise d'ENEDIS. Depuis le début, personne ne sait quand le courant va être rétabli. Un des habitants, disposant d'un petit groupe électrogène, a fait la navette pendant les deux jours entre les maisons pour faire fonctionner quelques dispositifs essentiels comme les volets roulants ou simplement recharger les téléphones portables, souvent unique moyen de communication. Pour les congélateurs, on attend le rétablissement des ampères… ou le dégel.
Heureusement, Olivier BONNARD, maire du village, a ouvert le centre aéré, ainsi que le gîte Morget pour permettre aux familles de passer une ou deux soirées au chaud. Ce soir, Arnaud et Marie ont apporté le nécessaire pour préparer un fondue savoyarde, on va réchauffer les corps et les âmes, parce que de toute façon, tout le monde a un moral d'acier.
A travers les soucis, on redécouvre les vertus de l'entraide.

Mélanie, Lilian, Eric, Frédéric, Séverine, Maude, Martin, Miya, Emmi, Arnaud et Marie

 

La panne d'électricité est (presque) terminée à Creys Mépieu

C'est dimanche, vers 21h, que l'électricité a été rétablie pour les hameaux du Mollard et du Poulet au grand soulagement des habitants. Le courant avait été coupé vendredi à 4h par la chute d'une branche sur une ligne électrique. Les compteurs sont donc restés 65 heures sans alimentation. D'après Olivier BONNARD, il restait encore deux maisons sans électricité à Chantabeau ainsi que la ferme de Quincieu sur la commune de Saint-Victor de Morestel.



 

 
CREYS MEPIEU, Village du Nord-Isère - 1 542 habitants - superficie de 28,99 km² - altitude mini 204m, maxi 336m.