CREYS MEPIEU EN QUELQUES MOTS

DSC_0205.JPG

Créée par un arrêté préfectoral du 11 août 1994, Creys Mépieu est née de la fusion des communes de Creys-Pusignieu et de Mépieu qui étaient associées depuis le 29 septembre 1989.
Commune du Nord Isère appartenant au canton de Morestel et à l’arrondissement de la Tour du Pin, Creys Mépieu se situe à 60 km à l’Est de Lyon, en bordure de Rhône, face aux collines du Bugey. Creys Mepieu est l'une des 47 communes des Balcons du Dauphiné.

La superficie de la commune est de 2898 ha (28.99 km²), sur lesquels se repartissent deux bourgs et onze hameaux. Au 1er janvier 2020, la population officielle (INSEE) de Creys Mépieu était de 1522 Creypieulans et Creypieulanes. L'altitude minimum est de 204m, maximum de 336m.

Les maisons anciennes y sont généralement construites en pierre, matériau dont le sol est riche. Certaines portent les mantelures, escaliers de pierre sur le toit, ou le toit dauphinois à quatre pans fortement inclinés.    

C’est sur son territoire qu’est implantée la Centrale nucléaire de CREYS-MALVILLE.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.